118 défenses d’éléphants saisies au Cameroun

Cent dix-huit défenses d’éléphants ont été saisies à Ambam, dans le sud du Cameroun, haut lieu du trafic d’ivoire près de la frontière avec le Gabon et la Guinée Equatoriale, a annoncé vendredi 23 octobre Jean-Claude Ekoube, responsable de la communication des douanes camerounaises.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS