118 migrants à bord de l’Ocean Viking

Le navire humanitaire Ocean Viking a secouru 118 naufragés en Méditerranée lors de sa première semaine d’opérations depuis la pandémie de Covid-19.

Port du masque obligatoire pour les sauveteurs de l’Ocean Viking (Photo : SOS Méditerranée)

Vers 17h30 jeudi, ce sont 67 personnes que le bateau-ambulance de l’ONG SOS Méditerranée a retrouvées sur un bateau d’à peine 10 mètres, en pleine mer, à 52 milles nautiques – environ 100 km – au “sud-sud ouest” de l’île italienne de Lampedusa.

L’embarcation avait “été repérée par Moon Bird, l’avion de l’ONG Sea-Watch, dont l’Ocean Viking a reçu un signalement”, a expliqué SOS Méditerranée.

Ces 67 hommes ou adolescents, pour beaucoup originaires du Bangladesh ou du Maroc, ont rejoint à bord 51 autres personnes dont une femme, secourues plus tôt dans la journée aux alentours de midi.

L’opération s’était déroulée beaucoup plus près de Lampedusa, à 16 milles nautiques exactement (une trentaine de kilomètres). Il s’agissait d’un bateau à la dérive, dont les deux moteurs étaient en panne.

A bord, essentiellement des Pakistanais (31) et des Erythréens (11), dont certains affirment avoir dérivé environ deux jours après leur départ de Zouara en Libye, près de la frontière tunisienne.

La crainte du virus

L’Ocean Viking a déjà formulé « trois demandes » à l’Italie et à Malte pour se voir attribuer un port
de débarquement. Il fait actuellement du surplace entre Malte et l’Italie, dans l’attente d’une réponse des autorités de ces deux pays.

Après trois mois d’inactivité à Marseille, son port d’attache, pour cause de coronavirus, l’Ocean Viking a repris ses opérations lundi 22 juin sur fond d’explosion des traversées ces derniers mois (+150% depuis la Libye entre janvier et fin mai, comparé à la même période l’an dernier, selon l’ONU).

SOS Méditerranée a mis en place un parcours Covid-19 et de strictes mesures pour éviter, à tout prix, une contagion du virus. Tous les passagers doivent porter un masque et plusieurs zones d’isolement ont été aménagées. (Agences)

TAGS