119 enfants soldats libérés au Soudan du Sud

Cent dix-neuf enfants soldats ont été libérés mardi 12 février par le Mouvement de libération nationale du Soudan du Sud, portant à plus de 1.000 leur nombre total en un an, a annoncé l’Unicef.

Deux ex-enfants soldats libérés en 2018 au Soudan du Sud (Photo Unicef)

Parmi le dernier groupe libéré figurent 48 filles, et le plus jeune enfant n’est âgé que de 10 ans, a ajouté l’agence.

“Chaque enfant libéré par un groupe armé représente une enfance restaurée et un futur reconquis”, a déclaré la directrice exécutive de l’Unicef, Henrietta Fore.

Plus de 3.100 enfants ont été libérés au Soudan du Sud depuis que le conflit a éclaté il y a cinq ans. Mais l’ONU estime que près de 19.000 autres sont toujours entre les mains des groupes armés.

“De plus en plus d’enfants sont libérés par les groupes armés et les forces armées au Soudan du Sud, et bien que ce soit un développement encourageant, la route est encore longue avant que les 19.000 enfants toujours enrôlés de force soient rendus à leurs familles”, constate l’Unicef.

Les groupes armés sud-soudanais sont accusés de recrutements continus d’enfants, utilisés comme combattants, cuisiniers, porteurs, messagers et espions, ou à des fins d’exploitation sexuelle. (Xinhua)