251 millions de dollars du G7 pour l’entrepreneuriat féminin en Afrique

Les chefs d’Etat et de gouvernement du G7, réunis en sommet à Biarritz (France), ont décidé, dimanche 25 août, d’apporter un soutien de 251 millions de dollars en faveur de l’entrepreneuriat féminin en Afrique, a rapporté la Banque africaine de développement (BAD).

La somme, accordée sous forme de prêts, alimentera l’Initiative pour favoriser l’accès des femmes au financement en Afrique (Affirmative Finance Action for Women in Africa, AFAWA), portée par la BAD.

Le président de la Banque, Akinwumi Adesina, a salué le “soutien extraordinaire” du G7, qui permettra de donner un “élan formidable” au programme AFAWA.

Selon la BAD, les femmes détiennent plus de 30% des PME en Afrique, malgré un déficit de financement de 42 milliards de dollars. “Ce déficit doit être comblé et vite”, a-t-il exhorté.

Le programme AFAWA doit permettre de lever jusqu’à 5 milliards de dollars, dont un milliard via la BAD. “Cet effort financier en faveur des femmes est le plus important de l’histoire du continent”, a assuré M. Adesina. (Xinhua)

TAGS