580 personnes tuées dans le centre du Mali depuis janvier

Les violences dans le centre du Mali, en proie à des attaques jihadistes, des conflits inter-communautaires et des abus commis par des forces de sécurité, ont entraîné la mort de 580 personnes depuis janvier, a indiqué l’ONU, vendredi 26 juin.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS