6.000 Nigérians se réfugient au Tchad après des attaques de Boko Haram

Environ 6.000 Nigérians ont traversé le lac Tchad en pirogue pour se réfugier au Tchad, depuis l’attaque du groupe jihadiste Boko Haram de la ville de Baga, fin décembre, a annoncé mardi 22 janvier le Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com