A l’ONU, Chine et Etats-Unis s’engagent pour le climat

A l’ONU, la Chine a annoncé qu’elle cesserait de construire des centrales à charbon à l’étranger, peu après que Washington eut fait part de son intention de doubler son aide aux pays pauvres face au changement climatique.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS