Affaire du Sea-Watch : Le ton monte entre Italie, France et Allemagne

La France et l’Allemagne ont dénoncé dimanche 30 juin l’attitude de l’Italie, après l’arrestation de Carola Rackete, la jeune capitaine du navire humanitaire Sea-Watch qui a accosté de force à Lampedusa pour débarquer 40 migrants secourus deux semaines plus tôt.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS