Afghanistan : 200.000 déplacés depuis janvier à cause de l’insécurité

Près de 217.000 personnes, majoritairement mineures, ont été forcées de quitter leur foyer depuis le début de l’année en Afghanistan en raison des combats, a indiqué l’ONU jeudi 15 août.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS