Afghanistan : Sous l’égide du CICR, la réconciliation des anciens combattants amputés

Dans la salle où ils apprennent à marcher avec leurs prothèses, il n’y a plus de soldats afghans ou de combattants talibans. Il n’y a que des amputés aux prises avec leurs handicaps qui se côtoient, s’ignorent ou fraternisent.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS