Afrique de l’Ouest : 200 millions de dollars de la Banque mondiale pour accroître l’accès à l’électricité

La Banque mondiale a décidé d’octroyer une subvention de 200 millions de dollars pour financer le Projet régional d’électrification hors réseau (ROGEP), concernant 19 pays d’Afrique de l’Ouest et du Sahel, a annoncé un communiqué reçu mardi 23 avril.

Le projet, qui entend améliorer l’accès à l’électricité pour les ménages, entreprises et institutions publiques, doit bénéficier à environ 1,7 million de personnes dans les pays suivants: Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, République centrafricaine, Sénégal, Sierra Leone, Tchad et Togo.

Rendre la filière attractive

“A ce jour, seuls 3% des ménages en Afrique de l’Ouest et au Sahel sont raccordés à un système solaire domestique autonome et 208 millions d’habitants de la sous-région n’ont pas accès à l’électricité”, a rappelé Rachid Benmessaoud, directeur de la coordination de l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest pour la Banque mondiale.

“Ce nouveau projet favorisera l’adoption de normes et réglementations qui contribueront à l’harmonisation des politiques à l’échelle de la région et rendront ainsi cette filière attractive pour les grands acteurs du marché”, a-t-il ajouté. (Xinhua)