Afrique du Sud : Le cri d’alarme des soignants à la veille du pic

Manque d’équipements et de formation, épuisement, stress: le personnel de santé en Afrique du Sud se débat pour faire face au nombre croissant de malades du coronavirus, alors que le pic de la pandémie n’est attendu qu’en juillet.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS