Afrique : Le PAM doit rationner les réfugiés faute de financements

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a averti dimanche 19 juin qu’il devait désormais rationner les réfugiés en Afrique de l’Est et de l’Ouest, faute de financement adéquat, alors même que les besoins sont en hausse.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com

TAGS