Agressions sexuelles par des humanitaires : L’OMS lance un plan d’action

Sous forte pression de ses donateurs, l’Organisation mondiale de la santé, dont des employés ont commis des agressions sexuelles, a dévoilé vendredi une partie d’une stratégie “tolérance zéro”, prévoyant un plan d’action, des experts et un changement de culture.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS