Aide au développement : Une nouvelle “doctrine française” adoptée par l’Assemblée

L’Assemblée nationale française a adopté mardi la réforme de l’aide au développement avec des crédits en hausse, recentrés sur les pays africains et Haïti, et sur des dons plutôt que des prêts, pour se distinguer du modèle chinois.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS