Aide économique : Le FMI reconnaît des faiblesses

Les trois quarts des programmes d’aide économique du FMI, réalisés entre septembre 2011 et fin 2017, ont rempli partiellement ou entièrement leurs objectifs mais l’institution reconnaît des faiblesses, notamment des projections de croissance trop optimistes, selon des conclusions rendues publiques lundi 20 mai.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com