Aide humanitaire : Bruxelles veut renforcer les capacités d’action de l’UE

Premier donateur humanitaire au monde, l’Union européenne doit se doter d’une capacité commune d’intervention et pouvoir sanctionner les entraves à l’acheminement de l’aide, a soutenu mercredi la Commission européenne dans une proposition aux Etats membres.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS