Aider les militants et leurs communautés, la “meilleure chance” d’éradiquer le sida

Dans un rapport publié avant la Journée mondiale de lutte contre le sida du 1er décembre, Onusida souligne la nécessité cruciale d’aider les organisations communautaires à élargir l’accès à la thérapie antirétrovirale, à favoriser l’observance du traitement et à atteindre les personnes les plus touchées par le VIH.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS