Ambassadeur italien assassiné en RDC : deux employés du PAM soupçonnés de négligence et incompétence

Le parquet de Rome a mis en cause deux employés du PAM, soupçonnés de “négligence” dans la mort de l’ambassadeur italien Luca Attanasio en 2021 en République démocratique du Congo (RDC), ont rapporté mercredi les médias italiens.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS