Angola : Renforts de police et blindés pour faire respecter l’état d’urgence antivirus

La police angolaise a déployé lundi 6 avril des
centaines d’hommes supplémentaires et des blindés dans la capitale du pays
Luanda pour y forcer le respect de l’état d’urgence anti-coronavirus,
largement ignoré par sa population pauvre.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com

TAGS