Attaques de jihadistes présumés au Burkina : Au moins neuf morts dont sept civils

Au moins neuf personnes, sept civils et deux soldats, ont été tuées mardi lors de deux attaques distinctes de jihadistes présumés, qui ont visé des civils et une patrouille militaire, dans le nord du Burkina Faso, ont indiqué des sources sécuritaires.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés

TAGS