Nigeria : Exode massif après cinq jours d’attaques jihadistes dans le nord-est

Environ 65.000 personnes ont fui la ville de Damasak dans le nord-est du Nigeria, ont annoncé vendredi les Nations unies, après une série d’attaques qui ont fait au moins vingt morts et des dégâts “sans précédent”, selon des sources locales.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS