Au moins 2.260 migrants morts en Méditerranée en 2018

Des arrivées en baisse, mais plus de 2.260 morts: la Méditerranée est restée l’an dernier la voie maritime la plus meurtrière pour les migrants, selon le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) qui appelle les pays européens à “sortir de l’impasse”.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com