Au Mozambique, Guterres plaide pour la fin des énergies fossiles

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres s’est livré à un vibrant plaidoyer pour la lutte contre le réchauffement climatique tenu responsable du passage dévastateur du cyclone Idai sur la ville de Beira au Mozambique où il s’est rendu vendredi 12 juillet.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com