Aux Etats-Unis, en pleine pandémie, les hôpitaux licencient

Près d’un million et demi de personnes ont perdu leur emploi depuis mars dans le secteur de la santé aux Etats-Unis, dont 135.000 dans les hôpitaux, les revenus de ces derniers ayant été amputés par la chute du nombre de patients non-Covid-19.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS