Bénin : La Banque mondiale accorde 75 millions de dollars pour la gestion des forêts

La Banque mondiale a fait un don de 75 millions de dollars au Bénin pour améliorer la gestion des forêts, faciliter l’approvisionnement en bois de chauffe et renforcer les filières des produits forestiers non ligneux au profit des communautés tributaires des forêts, a-t-elle annoncé dans un communiqué reçu mercredi 12 juin.

Le projet s’attachera à mettre en place des mécanismes incitatifs en faveur des activités d’agroforesterie et d’intensification agricole et à améliorer la maîtrise des feux de brousse, tout en développant des plantations pour la production de bois de chauffage sur des terres boisées dégradées afin de satisfaire les besoins énergétiques importants des centres urbains, précise le texte.

Ce projet concerne 11 réserves forestières couvrant 917.951 hectares, soit 63% de la superficie totale (1.457.247 ha) des 46 forêts classées que compte le pays.

“Le Bénin est confronté à un recul inquiétant de ses forêts. La surface forestière béninoise est passée de 8,12 millions d’hectares en 2007 à 7,9 millions en 2016, soit un déclin de plus de 215.000 hectares. Aujourd’hui, il faut agir pour inverser cette tendance”, a souligné Pierre Laporte, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Bénin. (Xinhua)

VOIR LES DERNIERES DECISIONS DES BAILLEURS DE FONDS