Bénin : Répression post-électorale “inquiétante”

Amnesty International s’est inquiétée mardi 14 mai de la “répression” qui a suivi les élections législatives du 28 avril au Bénin, et qui ont fait au moins “quatre morts par balle”.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com