“Biens mal acquis” au Gabon : BNP Paribas mise en examen pour “blanchiment”

La banque française BNP Paribas a été mise en examen pour “blanchiment de corruption et détournement de fonds publics” dans l’enquête sur le patrimoine en France de la famille du défunt président gabonais Omar Bongo.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS