Birmanie : Envoyer son enfant à l’école, un signe de soutien à la junte ?

Les enfants birmans ont repris le chemin de l’école jeudi, dans un pays toujours polarisé entre une junte désireuse de reprendre une vie normale et une opposition qui demande aux enseignants et aux parents de boycotter la rentrée scolaire.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS