Burkina : 12 suspects de “terrorisme” retrouvés morts dans leurs cellules

Douze personnes interpellées pour “suspicion de faits de terrorisme” ont été retrouvées mortes dans leurs cellules de détention au poste de gendarmerie de Tanwalbougou, dans l’est du Burkina Faso, a annoncé mercredi 13 mai le procureur de Fada N’Gourma (est).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS