Burkina : 24 morts dans l’attaque d’une base militaire

24 morts, 7 blessés et 5 disparus: l’attaque qui a frappé une base militaire dans le nord du Burkina Faso lundi 19 août est la plus meurtrière jamais subie par l’armée burkinabè dans sa confrontation avec les groupes jihadistes depuis 2015.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS