Burkina : 374 enfants “sauvés de la traite” entre janvier et mars

Au total, 374 enfants en route vers des pays voisins du Burkina Faso où ils devaient être exploités dans des champs ou des mines artisanales ont été “interceptés et sauvés de la traite”, entre janvier et mars, a indiqué lundi 13 septembre le ministère burkinabè en charge de l’action humanitaire.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS