Burkina : 60 terroristes présumés tués par l’armée

Au moins 40 terroristes présumés ont été tués jeudi 24 septembre par des militaires burkinabè à Diapaga dans le parc W Tapoa-Djerma, dans l’est du Burkina Faso, a rapporté l’Agence d’information du Burkina (AIB).

De retour de cette mission, des militaires sont tombés dans une embuscade faisant sept blessés dans leur équipe, selon l’agence officielle, qui précise que trois assaillants ont été capturés et des motos ainsi que de l’armement ont été saisis.

Par ailleurs, toujours dans la région de l’est, six “Volontaires pour la défense de la patrie” ont été tués le même jour dans une attaque perpétrée par des terroristes présumés dans le village de Touldeni.

Une vingtaine d’assaillants ont été abattus, selon des sources concordantes.

TAGS