Burkina : Cinq membres des forces de l’ordre tués dans une double attaque

Cinq membres des forces de défense et de sécurité ont été tués et 11 blessés dans la nuit du vendredi 18 au samedi 19 octobre au cours de deux attaques simultanées à Bahn et Yensé, deux localités du nord du Burkina Faso.

“Vers 3h du matin, les détachements militaires de Bahn (province du Loroum) et Yensé (province du Yatenga) ont été les cibles d’attaques terroristes, quasiment au même moment”, a indiqué l’état-major des armées dans un communiqué.

“Ces attaques ont malheureusement coûté la vie à cinq personnels des détachements, dont un policier.

Onze militaires ont également été blessés”, a précisé l’état-major, qui affirme que les forces armées ont “repoussé les assaillants”, grâce à une “vigoureuse riposte”, “avant l’arrivée des renforts”. (Agences)

TAGS