Burkina : Deux soldats tués dans l’explosion d’un engin artisanal

Deux soldats burkinabè en patrouille ont été tués lundi dans l’explosion d’un engin artisanal à Farakorosso, dans la région des Cascades, près de la frontière ivoirienne, a-t-on appris de sources sécuritaires.

“Des éléments d’une équipe de patrouille ont été victimes d’une attaque à l’IED (engin explosif artisanal) à Farakorosso, près de Mangodara. Le bilan est de deux éléments tombés” (tués, ndlr), a indiqué une source sécuritaire.

“Il s’agit d’un binôme de militaires dont la moto a explosé sur une mine”, a précisé une autre source sécuritaire, confirmant l’attaque.

Les attaques avec des engins artisanaux se sont multipliées depuis 2018 au Burkina Faso, coûtant la vie à près de 300 personnes – civils et militaires -, selon un décompte de l’AFP. Ces attaques sont souvent couplées à des embuscades.

(AFP)

TAGS