Burkina Faso : Le bilan de l’attaque du convoi minier passe à 39 morts

Le PDG de la société minière canadienne Semafo, Benoît Desormeaux, a indiqué que l’attaque du 6 novembre dernier contre un convoi de ses employés près de Boungou (est du Burkina Faso) s’était aggravé, passant à 39 morts et un disparu.

“Sur les 240 personnes (employés, fournisseurs) transportées par le convoi de cinq autocars, 39 d’entre elles ont perdu la vie, une soixantaine sont blessées et une personne manque toujours à l’appel”, a-t-il dit, après avoir rencontré le Premier ministre burkinabè Christophe Dabiré, lundi 11 novembre.

Le précédent bilan établi par les autorités faisait état de 38 morts. (Xinhua)

TAGS