Burkina : La Chine dote l’aéroport de Ouagadougou d’un robot détecteur de température

L’ambassade de Chine au Burkina Faso a remis mercredi 22 juillet un robot détecteur de température à l’aéroport international de Ouagadougou dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, alors que le pays s’apprête à rouvrir le 1er août ses frontières aériennes.

Il s’agit d’un robot “nouvellement fabriqué en Chine”, qui peut détecter la température de six personnes simultanément, a déclaré à la presse l’ambassadeur de Chine au Burkina Faso Li Jian.

Le Burkina Faso a enregistré 1.070 cas de Covid, dont 53 décès.

TAGS