Burkina : L’AFD finance plusieurs projets à hauteur de 105 millions de dollars

Le gouvernement burkinabè et l’Agence française de développement (AFD) ont signé jeudi 18 juin quatre conventions et un accord d’octroi d’un montant global de 61,7 milliards de francs CFA (105 millions de dollars), a annoncé le ministère de l’Economie et des Finances.

La première convention est un appui budgétaire de 4,6 milliards de FCFA, pour la lutte contre l’épidémie de coronavirus. Une moitié de l’enveloppe sera injectée dans les dépenses de fonctionnement des structures hospitalières et les dépenses liées à la détection et au suivi des cas. L’autre moitié sera transférée à l’Office national de l’eau (ONEA), afin de compenser la gratuité du coût de l’eau aux bornes fontaines, a précisé le ministère dans un communiqué.

Les deuxième et troisième conventions concernent le financement du programme d’électrification rurale Yéleen via un crédit de 45,9 milliards de FCFA et un don de 3,28 milliards de FCFA.

La quatrième convention est relative au financement d’un programme de renforcement des capacités d’un montant de 1,3 milliard de FCFA adossé à un appui budgétaire sectoriel 2019-2021 déjà conclu le 4 décembre dernier.

Enfin, l’Accord d’octroi (tranche 2020) concerne le déblocage de la deuxième tranche de l’Appui budgétaire sectoriel 2019-2021. D’un montant de 19,7 milliards de FCFA sous forme de subvention, ce dernier doit être décaissé en trois tranches de 6,6 milliards de FCFA chacune.

TAGS