Burkina : Le NRC autorisé à reprendre ses activités

Les autorités burkinabè ont autorisé jeudi le Conseil norvégien pour les réfugiés à reprendre ses activités, suspendues le 27 septembre pour avoir “jeté le discrédit sur le gouvernement”.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com

TAGS