Burkina : L’élection présidentielle fixée au 22 novembre

L’élection présidentielle, couplée aux législatives, se tiendra le 22 novembre au Burkina Faso, a annoncé mercredi 5 février le ministre de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo.

Candidat à sa propre succession, le président Roch Marc Christian Kaboré devrait être opposé à de nombreux anciens proches de Blaise Compaoré, dont l’ancien Premier ministre Kadré Désiré Ouédraogo et Gilbert Noël Ouédraogo, président de l’ancien principal parti allié du régime Compaoré, renversé en 2014 après 27 ans au pouvoir.

Gilbert Ouédraogo avait tenté de se présenter à la présidentielle de 2015, organisée après un an de transition, mais sa candidature avait été rejetée en vertu d’une loi excluant les proches de Compaoré ayant soutenu la modification de la Constitution qui avait déclenché l’insurrection.

Tahirou Barry, un ministre démissionnaire du premier gouvernement du président Kaboré, a également annoncé sa candidature à la présidentielle de 2020. (AFP)

TAGS