Burkina : L’ONU condamne des violences des forces de l’ordre contre des réfugiés maliens

Le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a condamné des violences des forces de sécurité burkinabè contre des réfugiés maliens au Burkina Faso, qui ont fait “32 blessés” samedi 2 mai.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS