Burkina : Neuf policiers poursuivis après la mort de 11 détenus

Neuf agents de l’unité anti-drogue de la police burkinabè sont poursuivis après la mort en juillet dernier de 11 détenus dans les locaux de la police, a annoncé dimanche 29 décembre le procureur du Faso, Harouna Yoda, dans un communiqué.

Selon le texte, l’analyse des informations recueillies des différents rapports d’investigation et de l’enquête a permis de “relever suffisamment de charges pour soutenir des poursuites contre neuf agents de l’unité de police mise en cause pour des faits de mise en danger de la personne d’autrui, d’omission de porter secours à autrui et d’homicide involontaire”.

Dans la matinée du 15 juillet 2019, 11 personnes suspectées d’avoir commis des infractions en lien avec les stupéfiants et qui étaient gardées à vue dans une cellule de l’unité anti-drogue de la police nationale avaient été retrouvées mortes. (Xinhua)

TAGS