Burkina : Plus de 2.000 écoles fermées à cause de l’insécurité

Au 30 janvier, 2.369 écoles étaient fermées à cause de l’insécurité au Burkina Faso, a annoncé le ministre de l’Education nationale, Stanislas Ouaro.

“A la date du 30 janvier 2020, nous enregistrons 2.369 établissements fermés, affectant 325.245 élèves et 10.048 enseignants avec 623 établissements endommagés”, a déclaré le ministre, jeudi 6 février à Ouagadougou.

Tous les secteurs sont affectés par le terrorisme, a reconnu le ministre, “mais celui de l’éducation est l’un des plus éprouvés”. “En effet, les acteurs de l’éducation ont souffert de menaces, de violences physiques et d’assassinats sans compter les incendies d’infrastructures éducatives et la destruction de matériel didactique et pédagogique”, a-t-il dit, rappelant que depuis 2015, dix enseignants avaient été assassinés. (Xinhua)

TAGS