Burkina : plus des deux tiers de la population n’ont pas accès à des latrines hygiéniques

Plus des deux tiers de la population du Burkina Faso n’ont pas accès à des latrines “adéquates”, a déclaré lundi 19 novembre le ministre burkinabè en charge de l’Eau et de l’Assainissement, Niouga Ambroise Ouédraogo, à l’occasion de la Journée mondiale des toilettes.
Selon les chiffres officiels, le taux d’accès est de 38,3% en milieu urbain et de 15,1% en milieu rural, a indiqué le ministre.
“Force est de constater que nous sommes encore loin des cibles, car plus des deux tiers de la population burkinabè n’ont toujours pas accès à des latrines adéquates”, a-t-il souligné.
M. Ouédraogo a rappelé que le Burkina Faso s’était engagé d’ici 2030, conformément aux Objectifs du développement durable (ODD), à “garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et à assurer une gestion durable des ressources en eau”. (Xinhua)