Burkina : Quatre militaires tués dans une attaque dans le nord

Au moins quatre soldats burkinabè ont été tués et quatre autres sont portés disparus lundi 11 mai lors d’une attaque jihadiste à Kankanfogouol, localité située dans le nord du Burkina Faso, près de la frontière du Niger.

“Une équipe du détachement militaire de Sebba, en patrouille, a été la cible d’une embuscade menée par des groupes armés terroristes (GAT) à Kankanfogouol (près frontière du Niger). Le bilan provisoire est de quatre soldats décédés et quatre autres toujours portés disparus”, a indiqué une source sécuritaire.

Une autre source sécuritaire a confirmé l’attaque, précisant que “des opérations de ratissage ont été entreprises pour retrouver les éléments qui manquent à l’appel et traquer les assaillants”.

“Kankanfogouol est située à quelques kilomètres du Niger et les groupes armés passent d’un côté à l’autre de la frontière menant ainsi des attaques dans les deux pays”, a expliqué cette source.

TAGS