Burkina : Sept morts dont deux soldats lors d’une attaque dans le nord

Sept personnes dont deux soldats ont été tuées lundi 18 mai lors d’une attaque contre un détachement militaire dans le nord du Burkina Faso, revendiquée par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS