Burkina : Six jihadistes, dont un chef, “neutralisés” dans le sud

Six jihadistes dont un chef “activement recherché” ont été “neutralisés” lors d’une opération menée par l’armée burkinabè, dans la zone de Pô, dans le sud du pays, a annoncé vendredi 29 novembre l’état-major des armées dans un communiqué.

“L’opération, qui a nécessité une coordination minutieuse, a permis de neutraliser six terroristes parmi lesquels figurait un leader terroriste activement recherché”, a indiqué l’état-major des armées.

Saisie d’armes et de munitions

L’opération, “déclenchée depuis plusieurs jours”, “sur la base d’informations précises”, avait pour “but de démanteler un groupe terroriste qui agissait dans la zone de Pô, province du Nahouri”.

“Un important lot d’armement, de munitions, ainsi que des motos et divers effets ont également été saisis”, selon le communiqué.

Le chef d’état-major des armées, le général Moïse Miningou, estime que ce “résultat majeur constitue la preuve qu’aucun répit ne sera laissé aux groupes terroristes qui tentent de perturber la quiétude des vaillantes populations”.

Cette opération survient après deux autres dans le nord et le centre nord qui ont permis de neutraliser plusieurs dizaines de terroristes, selon des bilans officiels qu’il n’était pas possible de confirmer de source indépendante. (Agences)

TAGS