Burkina : Suspension des départs de l’armée face à la montée du terrorisme

L’armée burkinabè a suspendu les demandes de disponibilité et départs volontaires de ses rangs, indique une note du chef d’état-major général des armées.

“Eu égard aux exigences des engagements opérationnels actuels, le traitement des demandes de disponibilité, de résiliation de contrat et de radiation des cadres des forces armées nationales pour convenances personnelles est suspendu jusqu’à nouvel ordre”, a écrit le général de brigade Moïse Miningou, dans une note signée le 20 novembre. (Xinhua)

TAGS