Burkina : Trois soldats tués dans une double attaque dans le nord

Trois soldats burkinabé ont été tués jeudi 21 novembre au matin au cours de deux attaques quasi-simultanées dans les localités de Kelbo et Namissiguima (nord du Burkina Faso).

“Des individus armés ont attaqué le détachement militaire de Kelbo. Deux soldats ont été tués au cours de cette attaque”, a indiqué une source sécuritaire.

“Quasiment au même moment, un autre groupe armé a attaqué le détachement de Namissiguima. Un autre soldat a également été tué dans cette attaque”, a poursuivi la même source.

“Des motocyclettes et un pick-up” ont été volés par les assaillants après ces attaques qui ont également occasionné “d’importants dégâts matériels”, selon une autre source sécuritaire, confirmant les deux attaques. (AFP)

TAGS