Burkina : Un parti d’opposition suspendu pour avoir demandé la démission du président

Le Front patriotique pour le renouveau (FPR, opposition) a été suspendu de toute activité pendant trois mois pour avoir demandé la “démission sans délai” du président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré et du gouvernement, indique un arrêté ministériel, mercredi 13 novembre.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS